Hotspot wifi

Le positionnement de nouveaux satellites géostationnaires et la baisse des coûts des télécommunications, permettent de donner à un groupement d’écoles un rôle de “hotspot wifi” , accessible par smartphone ou ordinateur dans un rayon de 150m.

Les villageois peuvent téléphoner à bien meilleur coût grâce aux applications telles que Whattsapp, Viber, ou Messenger. Les enseignants ont accès au web et deviennent promoteurs d’internet. La fourniture d’accès au web devient une activité génératrice de revenus participant au financement de l’installation.

La desserte du Sahel est actuellement très incomplète, mais de nouveaux satellites sont lancés chaque année, qui desservent de mieux en mieux des territoires auparavant complètement isolés. Les deux derniers sont Hylas 4 d’Avanti et W3A d’Eutelsat. Une parabole de 1m ou 1,20 m suffit à les recevoir, et se connecter à une station terrestre (à Lagos) donnant accès au web mondial.

Notre projet de hotspot wifi, à Ourgou au Burkina Faso, est déjà lauréat de l’Agence des Micro-projets; il est en attente d’un cofinancement complémentaire . Il pourrait être la première étape d’un projet plus vaste desservant les trois écoles d’Ourgou, Manega et Somdamessom.