L’Ecole éclairée de Manega

L'Ecole de Manega éclairée au coucher dunsoleil

L’école de Manega est située sur la commune d’Ourgou-Manega, province d’Oubritenga, sur le Plateau Central à une centaine de km au nord de Ouagadougou. Elle regroupe trois classes. Les parents d’élèves et les enseignants ont hiérarchisé leurs besoins :

  1. l’éclairage de trois salles pour l’étude ;
  2. la recharge de téléphones portables ;
  3. une prise pour chaque ordinateur;
  4. la ventilation ;
  5. un réfrigérateur ;
  6. un ordinateur ;
  7. la télévision.

Seuls les trois premiers usages peuvent être satisfaits avec l’équipement actuel.

L'éclairage d'une salle de classe

Un appel d’offres a été lancé pour choisir un installateur expérimenté. Le choix s’est porté sur BTI, filiale d’Africa-Sun, installé à Ouagadougou. La maintenance et la formation de base à l’entretien sont assurées par la même société.

Le choix des utilisateurs a été une gestion communautaire : c’est l’école qui a désigné les responsables devant être formés, et c’est l’association des parents d’élèves qui gère la caisse, alimentée par la recharge de portables, qui permettra de payer le contrat de maintenance et le renouvellement des batteries.

Inauguration

Le projet est piloté conjointement par L’Énergie d’Apprendre et par son partenaire Burkina To Yinga. Le projet est supervisé localement par un ingénieur, Olivier Lesne, qui est à la fois membre de To Yinga Burkina et de l’Énergie d’Apprendre. L’installation a été inaugurée 13 juin 2018. La mise en route de la recharge des portables a été plus tardive, en avril 2019.

Regardez le reportage vidéo de l’inauguration !

Nous avons dû subir une panne de batteries après un an et demi de fonctionnement. Le diagnostic n’a pas été immédiat : mauvaise programmation de la régulation du chargeur, mauvaise aération du local des batteries, encombré de plus par du matériel non prévu. La température sahélienne a eu raison de la technique ! La chaîne humaine a dû être revue : insuffisante anticipation de notre part, compétence faible de l’installateur, et insuffisante formation des utilisateurs. Ceci met en évidence la nécessité d’actions de formation locale et la pertinence de nos autres projets, MOOC et Centre de Formation.
Conséquence heureuse : les villageois de Manega, très motivés, ont décidé de construire à leur frais la construction d’un local dédié, selon la technique de la Voûte Nubienne, pour pouvoir remettre dès que possible l’installation en route.

Inauguration école Manega

L’école a étendu ses horaires d’ouverture pour permettre d’accueillir les élèves en étude, et pour accueillir des enfants des villages voisins. L’école a également lancé des cours d’alphabétisation pour adultes. Les premières estimations donnent une nette amélioration du taux de réussite scolaire, analogue à ce que nous observons pour les cartables solaires: passage de 60% à 80%.

La demande formulée d’électrifier deux écoles proches, à Somdamessom et Ourgou, a conduit à inclure cette deuxième phase dans un projet plus vaste, d’électrification de trois écoles proches d’Ourgou, Manega et Somdamessom.